Python et (g)vim

Je donne ici une configuration et des plugins adaptés à l’écriture de code python avec vi. J’utilise la version graphique de vi : gvim. Ce que je propose ici n’est donc peut être pas commode en pratique avec la version terminal de vi.

plugins :

Voici les plugins vi que j’utilise :

  • comments.vim : permet de commenter ou décommenter une ligne ou un groupes de lignes avec les touches ctrl+C ctrl+X. Ce plugin fonctionne avec tout une liste de langage.
  • jpythonfold.vim : ajoute automatiquement des replis pour les classes / méthodes / fonctions de pythons.
  • pyflakes.vim : vérification au fil de l’eau de la syntaxe python. pyflakes agit à la manière d’un correcteur orthographique et souligne en rouge les lignes de codes incorrectes, les variables inutilisées ou non assignées …

Installation :

Dans un premier temps on installe comments.vim et jpythonfold.vim. S’ils n’existent pas créer les dossiers .vim dans votre dossier utilisateur et un sous dossier plugin

mkdir -pv $HOME/.vim/plugin

Copier simplement les fichiers comments.vim et jpythonfold.vim dans le dossier .vim/plugin.

Pour jpythonfold, il est pratique de ne l’activer que lorsque le fichier est un fichier python. Pour cela l’auteur propose de décommenter certaines lignes dans le fichier jpythonfold.vim. C’est aux alentours de la ligne 40. Chez moi ça n’a pas fonctionné. En m’inspirant de ce qui est fait dans comments.vim, je vous propose de mettre ces lignes à la suite de celles proposées en laissant celles qui étaient proposées par l’auteur commentées.

let file_name = buffer_name("%")
if file_name =~ '\.py$'
else
    finish
endif

C’est assez simple à comprendre, si le nom de votre fichier se termine par .py alors le plugin est activé.

Pour installer pyflakes, la procédure est expliquée sur la page du plugin. S’ils n’existent pas créer les dossiers ftplugin et python respectivement dans les dossiers $HOME/.vim et ftplugin :

mkdir -pv $HOME/.vim/ftplugin/python

Après avoir téléchargé l’archive de pyflakes, extraire le contenu dans $HOME/.vim/ftplugin/python. Il faut ensuite activer les ftplugin (pour File Type Plugin) qui assure le chargement du plugins en fonction du fichier considéré. S’il n’existe pas, créer le fichier .vimrc dans votre dossier utilisateur et ajouter la ligne suivante à l’intérieur :

filetype plugin indent on

Configuration supplémentaires de vi

Le fichier .vimrc permet de configurer (g)vim à votre gout. Voici quelques options spécifiques à la programmation qui peuvent être intéressantes :

syntax on               " coloration syntaxique
set showmatch        " affiche les paires de parenthese
 
" pour l'indentation
set autoindent		" copy indent from the current line to the new line
set smartindent		" automatically indent a line depending on previous line
set expandtab           " remplace les tab par des espaces
set shiftwidth=4        " indentation = 4 espaces
 
" encodage
set encoding=utf-8
 
" une abreviation
ab pcom # * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *

Pour plus d’options de configurations de (g)vim, vous pouvez voir cet article.

Bonne programmation !

Une réflexion au sujet de « Python et (g)vim »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 77 = 78